ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les effectifs de la police renforcés en Algérie

 
Plus de 15 000 agents de la police ont été recrutés en Algérie pour assurer la sécurité des algériens selon le patron de la DGSN Ali Tounsi.
mercredi 18 juillet 2007.

L'Algérie recrutera 15 000 policiers par an Ali Tounsi a affirmé que plus de 15 000 policiers ont été recrutés cette année en Algérie et que chaque année le même nombre sera recruté jusqu’à atteindre le niveau des pays voisins comme le Maroc et la Tunisie dont l’effectif de la police est trois fois plus important que celui de la police algérienne. “Nous avons une moyenne de 1 policier pour 400 habitants alors que l’Espagne se trouve avec 1 policier pour 220 habitants”, a précisé M. Tounsi, ajoutant que le retard enregistré sur le plan effectif commence à être comblé. L’orateur affirme que ses services se sont préparés au crime organisé en s’inspirant des pays voisins avec lesquels ses services travaillent. “Nous disposons de moyens humains et matériels y compris des polices scientifiques à hauteur de n’importe quel cas de criminalité”, a-t-il soutenu.

Précisant que “l’immigration clandestine est un autre phénomène qui touche l’Algérie et qui nécessite de gros moyens de la part du gouvernement, car nous devons respecter des conventions internationales puisque nous ne pouvons pas traiter les citoyens de l’Afrique subsaharienne comme des bandits”. Le directeur général de la Sûreté a précisé que ces immigrés sont reconduits dans leurs pays respectifs avec nos propres moyens et à nos frais en utilisant nos propres avions. M. Tounsi a affirmé que plus de 8 000 logements sont en cours de construction pour les policiers. “Nous avons un service social qui s’occupe des problèmes sociaux des familles des policiers et nous accordons une grande importance à cet aspect”, a conclu le patron de la DGSN.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Liberté