ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les relations entre l’Algérie et l’Espagne sont au beau fixe

 
La visite en Algérie du ministre espagnol Miguel Angel Moratinos se veut une opportunité de renforcer la coopération entre Madrid et Alger.
jeudi 26 juillet 2007.

Miguel Angel Moratinos en visite en Algérie Miguel Angel Moratinos a affirmé que les relations entre l’Algérie et l’Espagne étaient un “modèle” pour les pays de la région, en dépit de quelques notes discordantes, notamment le différend sur la gaz qui a entraîné ces derniers mois une montée au créneau du ministre de l’Énergie Chakib Khelil. La visite d’une journée à Alger du chef de la diplomatie espagnole a visiblement permis de dissiper les malentendus. “Nous avons beaucoup d’ambitions communes et nous avons investi tous nos efforts pour y réussir et faire des relations algéro-espagnoles un modèle qui doit inspirer d’autres acteurs de la région, dans la recherche de la paix, de la stabilité et de la prospérité pour les deux peuples”, a indiqué Miguel Angel Moratinos.

“Nous avons continué à avancer dans tous les dossiers bilatéraux dans le cadre de notre partenariat politique, économique, énergétique, social et culturel afin de faire de la Méditerranée un espace de paix et de sécurité”, a ajouté M. Moratinos. Le ministre espagnol avait indiqué à son arrivée qu’il évoquerait en Algérie des questions ayant trait à l’économie, l’énergie, la sécurité ainsi que des dossiers internationaux, dont celui du Sahara occidental, objet de négociations à l’ONU entre le mouvement indépendantiste sahraoui Polisario et le Maroc.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après Liberté