ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Mahmoud Ahmadinejad en Algérie le 6 août

 
La visite en Algérie du président Mahmoud Ahmadinejad annoncée pour le 6 août prochain se veut une opportunité de renforcer la coopération irano-algérienne.
lundi 30 juillet 2007.

Mahmoud Ahmadinejad visitera l'Algérie début août Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad est attendu le 6 août en Algérie pour une visite officielle de deux jours au cours de laquelle il doit rencontrer son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika, afin de relancer la coopération bilatérale après l’annulation, en janvier dernier, d’un déplacement à Alger du chef d’État iranien. Une lettre récente du chef d’État iranien, envoyée à M. Bouteflika, a mis un terme à toutes les ambiguïtés à la suite de l’annulation de cette escale. M. Ahmadinejad devait effectuer une escale technique en Algérie où il devait s’entretenir avec M. Bouteflika sur le très controversé dossier du nucléaire iranien. Mais, à la surprise générale, El-Mouradia avait annoncé l’annulation de cette escale. Un responsable de la Présidence avait, alors, indiqué qu’Alger avait été informé que M. Ahmadinejad ne ferait pas cette escale, sans autre précision.

Il faut savoir que le chef de l’État iranien se déplacera à Alger en compagnie d’une forte délégation dont des industriels et des hommes d’affaires sachant que Téhéran a déjà investi dans plusieurs secteurs d’activité dont l’industrie lourde en Algérie. Selon nos sources, les entretiens qu’auront les deux chefs d’État seront essentiellement consacrés au dossier du nucléaire iranien. Téhéran souhaiterait que l’Algérie, considérée jusque-là comme médiateur-clé dans le conflit qui oppose l’Iran aux grandes puissances occidentales, s’implique à nouveau dans la gestion de ce bras de fer interminable. L’Algérie aura donc une mission qui ne sera pas de tout repos d’autant plus que le chef d’État iranien ne semble pas prêt à faire machine arrière et continue à tenir tête aux puissances occidentales. Il y a quelques jours, Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que l’Iran ne se soumettrait jamais à la logique de la force et n’arrêterait pas ses activités nucléaires.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après Liberté