ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ANP bombarde un maquis en Kabylie

 
Les forces de l’ANP ont bombardé un maquis à Tassadort en Kabylie suite à des informations faisant état de la présence d’un groupe armé du GSPC.
dimanche 12 août 2007.

L'ANP poursuit la traque des terroristes en Kabylie Alors que le dispositif militaire déployé depuis le 13 juillet dernier, dans le massif forestier de Yakourène, demeure toujours en place et les bombardements se poursuivent par intermittence, l’ANP a lancé, depuis jeudi dernier, une nouvelle offensive militaire, qui s’est poursuivie encore hier dans les environs de Tassadort, au sud-ouest de la ville de Tizi ouzou en Kabylie. Selon des sources généralement bien informées, cette opération est lancée suite à des informations faisant état de la présence d’un groupe armé du GSPC qui devait tenir une réunion dans cette région afin de préparer une nouvelle vague d’attentats dans la wilaya de Tizi Ouzou et exécuter ainsi les menaces dont ils ont fait part à des citoyens, lors d’un faux barrage dressé vendredi dernier sur la route de Draâ El Mizan.

Plusieurs endroits près de Beni Zmenzer, dans la journée de jeudi, puis plus bas hier près de Tassadort en Kabylie, précisément au lieudit Aguergour, ont été ciblés par les frappes aériennes et terrestres des forces de l’ANP qui se sont massivement déployées dans cette localité même où un important “émir” du GSPC a été abattu au cours d’une embuscade tendue par les militaires l’année dernière. Jusqu’à une heure avancée de l’après-midi, les hélicoptères de combat des forces militaires continuaient de pilonner la région, alors que des tirs à l’arme automatique ont été plusieurs fois entendus. Aucun bilan n’a toutefois filtré de cette opération qui risque aussi de s’inscrire dans la durée tout comme dans le massif forestier de Yakourène et Akfadou où l’opération dure depuis maintenant un mois.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Liberté