ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les plus belles forêts de Béjaïa détruites

 
Plusieurs des plus belles forêts de Béjaia ont été ravagées par les incendies selon le premier bilan établi par la Direction des conservations des forêts.
samedi 1er septembre 2007.

Des forêts de la wilaya de Béjaia en feu. En effet, lors des trois journées du lundi, mardi et mercredi dernier, les feux ont atteint leur point culminant jusqu’à menacer les citoyens dans leur foyers, c’est ainsi que plusieurs champs sont partis en fumée. Bien que l’on l’ignore encore le bilan final de la Direction des forêts qui peine à estimer l’ampleur des hectares consumés par ces incendies dévastateurs, celle-ci a, néanmoins, fait état pour la seule journée de mercredi dernier de plus de 16 départs de feux avec plus de 400 hectares ravagés. La situation s’est aggravée, en effet, mercredi dernier, avec ces feux déclenchés simultanément à travers l’ensemble de la wilaya de Béjaia. En cette journée, la ville de Béjaïa s’est retrouvée encerclée par les flammes menaçant même les habitations, comme ce fut le cas dans la commune de Boukhlifa et Iryahen, Ihaddaden Oufella et à Oued Ghir. La forêt de Mezaïa, surplombant la ville, a brûlé durant toute la journée au point de menacer les familles dans leurs foyers.

D’autres feux ont été également déclarés à Iryahen, non loin de l’aéroport au point d’en faire évacuer les travailleurs. Un autre village à Taourirt Larabaâ dans la commune d’Oued Ghir a également connu le même sort. Dans son rapport de la journée de mercredi dernier, la Protection civile a signalé qu’il aura fallu la mobilisation de plusieurs engins de différentes unités de la wilaya de Béjaïa, soutenus par la colonne mobile, pour venir à bout des incendies déclenchés depuis la veille. Selon le capitaine Soufi de la Protection civile de Béjaïa, les pompiers et tous les éléments qui étaient depuis la journée de lundi dernier sur le pied de guerre, se trouvant dépassés par le nombre trop important des incendies, ont eu à signaler que plusieurs localités de la wilaya ont connu des départs de feux gigantesques occasionnant des terribles pertes de forêts et d’arbres fruitiers. Notre source a signalé que c’est grâce à l’intervention des citoyens que ont pu maîtriser les flammes qui ravageaient Djebel Elhit dans la commune de Boukhlifa, Sidi Youcef à Darguina, Semoune et à Oued Affalou commune de Boukhlifa.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après la Dépêche de Kabylie