ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La France sait ce qu’elle doit à l’Algérie

 
En visite en Algérie, le secrétaire d’Etat français à la Défense chargé des Anciens combattants Alain Marleix a affirmé que la France sait ce qu’elle doit à l’Algérie.
jeudi 13 septembre 2007.

Alain Marleix en visite en Algérie. Au deuxième jour de sa visite en Algérie, M.Alain Marleix, secrétaire d’Etat français à la Défense chargé des Anciens combattants, s’est rendu hier à Oran, où il a offert une réception à laquelle ont assisté de nombreuses personnalités, dont notamment les maires d’Oran et de Mers El-Kebir, le président de la Chambre de commerce, les recteurs d’universités et l’ambassadeur de France en Algérie. Près de 80 anciens combattants algériens de la Seconde Guerre mondiale et leurs familles étaient présents à cette réception.

« La France sait ce qu’elle doit à l’Algérie et à ses hommes qui ont lutté pour défendre ses valeurs et la liberté, et au travers d’elles celles du monde libre. Nous ne l’oublierons jamais », a déclaré le secrétaire d’Etat français à la Défense chargé des Anciens combattants, devant ces anciens des campagnes d’Italie, de Provence et d’Alsace. La reconnaissance de la France, c’est la décristallisation des pensions qui ont été multipliées par 4,25, pour atteindre aujourd’hui 52 millions d’euros versés chaque année à 28.000 anciens combattants et ayants droit algériens, indique le communiqué de l’ambassade.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran