ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les routes continuent de tuer en Algérie

 
Deux accidents de la route survenus à Béchar et Constantine en Algérie ont causé la mort de douze personnes.
mardi 18 septembre 2007.

Accident de la route en Algérie. En effet, sept personnes sont décédées et 13 autres ont été blessées dans un accident de la route survenu lundi dans la commune de Béni Ounif, wilaya de Béchar (sud-ouest de l’Algérie), a indiqué la Gendarmerie nationale dans un communiqué. L’accident a eu lieu à 05h30 du matin lorsque le chauffeur d’un taxi, roulant sur la route nationale n°6 et se dirigeant vers Naâma, en effectuant un dépassement est entré en collision avec un autocar de transport privé de voyageurs, circulant en sens inverse, a précisé la Gendarmerie nationale. Les victimes, des occupants des deux véhicules, et les blessés ont été évacués vers l’hôpital de Béchar, où sont également déposés les corps des défunts, indique encore la même source, ajoutant qu’une enquête a été ouverte par la brigade de la Gendarmerie nationale de Béni Ounif sur cet accident.

A Constantine cinq personnes appartenant à une même famille ont été tuées dans un accident survenu dimanche. L’accident qui s’est produit près de la localité de « Oued Ouarzeg », située entre Béni H’midane et Zighoud Youcef, à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya Constantine (Est de l’Algérie), a coûté la vie au grand-père de la famille, Nouar A., 75 ans, son épouse Yamina, 65 ans, leur fils aîné Kamel, 48 ans, et les enfants de ce dernier, Mohamed, 14 ans, et Rayane, 8 ans. La famille Nouar, qui habite le populeux quartier de Sidi M’cid, se rendait à Grarem pour une visite familiale lorsque le drame s’est produit. En effet, pour des raisons que l’enquête aura à déterminer, deux véhicules légers, une Renault 21 et une Clio, sont entrés en collision avec un bus de transport en commun de marque Isuzu. Les victimes, qui se trouvaient à bord de l’une des deux voitures, ont été évacuées par les éléments de la protection civile vers l’hôpital de Zighoud Youssef alors que les deux blessés du bus étaient directement acheminés vers le CHU Benbadis de Constantine ou des sources hospitalières nous apprennent que leurs jours ne sont pas en danger. Les cinq victimes ont été enterrées hier au cimetière de Bekira.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran