ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al-Qaida menace les français d’Algérie

 
Les terroristes d’Al-Qaida au Maghreb menace de s’attaquer aux français d’Algérie ce qui a poussé la France à rapatrier deux de ses ressortissants.
samedi 22 septembre 2007.

Les terroristes d'Al-Qaida déclare la guerre à l'Algérie. Le communiqué signé par Al-Zawahiri, mis en ligne jeudi dernier dans une vidéo de 80 minutes, sur plusieurs sites Internet, appelle les « djihadistes » à « débarrasser le Maghreb, -Algérie comprise- des fils de Français et d’Espagnols ». Ô, nation musulmane du Maghreb (...), rétablir Al Andalous est une mission qui incombe à la nation en général et à vous en particulier, et vous ne serez pas en mesure de le faire sans nettoyer tout d’abord le Maghreb musulman des enfants de la France et de l’Espagne, qui sont revenus après le sacrifice du sang de vos pères et de vos grands-pères, versé pour les expulser’’ déclare le bras droit de Oussama Ben Laden, s’adressant à la branche locale d’Al Qaîda au Maghreb, du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (Gspc). « Vous ne pouvez le faire qu’en débarrassant le Maghreb islamique des fils de la France et de l’Espagne qui sont revenus » dans les pays de cette région, ajoute Al Zawahiri.

Ben Laden et Al-Zawahiri semblent cette fois-ci s’être partagés la tâche, l’un s’adressant directement à l’Occident, le second se concentrant sur le Maghreb (y compris le Soudan auquel le message consacre une bonne place en appelant à combattre la nouvelle force hybride au Darfour, composée de soldats de l’ONU et de l’Union africaine).Il faut dire que les sorties médiatiques des principaux dirigeants d’Al Qaîda ont pris, ces derniers jours, quelque ampleur dans le sillage du sixième anniversaire du 11 septembre 2001. Les menaces brandies par cette nébuleuse islamiste contre les intérêts occidentaux dans, notamment les pays du Grand Maghreb notamment en Algérie, se sont multipliées. La branche d’Al Qaîda au Maghreb avait, faut-il le rappeler, revendiqué les attentats suicides perpétrés, au début de ce mois, à Dellys et à Batna, faisant plus de 52 morts. En France, des consignes restrictives ont déjà été données aux touristes français se rendant en Afrique du Nord.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression