ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Armée déclare la guerre au terrorisme en Algérie

 
L’Armée nationale (ANP) va intensifier la lutte contre le terrorisme en Algérie selon le général-major, Ahmed Gaïd Salah.
mardi 2 octobre 2007.

L'Armée va poursuivre la lutte contre le terrorisme en Algérie. Selon, El-Khabar, qui a rapporté l’information, le général major "avait invité les responsables militaires à des réunions urgentes ", affirme El-Khabar, qui a ajouté que ces réunions ont été convoquées " lors du Conseil de sécurité qui s’est réuni juste après l’attentat kamikaze de Batna ", qui, rappelons-le, a ciblé le cortège présidentiel causant la mort d’une trentaine de citoyens et autant de blessés. Par ailleurs, la réunion a été présidée par "le chef de l’Etat, et ce pour la deuxième fois depuis son investiture en 1999 ", tient à préciser le journal. Lors de cette réunion du “Conseil de sécurité” le chef de l’Etat a insisté " sur le devoir de l’armée de combattre le terrorisme ". Le Président Bouteflika a indiqué que l’Etat algérien a mis à la disposition de l’ANP " des moyens modernes afin d’accomplir cette tâche et d’en finir définitivement avec le terrorisme en Algérie", a précisé notre source.

D’autre part, le premier magistrat du pays a déclaré devant les responsables militaires que " le processus de réconciliation nationale est toujours en cours " et d’ajouter que " laissez-moi le côté politique et occupez-vous de la chose sécuritaire", a souligné le Président Bouteflika. De son côté, le général-major des corps d’armées, Ahmed Gaïd Salah avait convoqué des responsables des forces militaires ainsi que ceux des unités à des réunions, dans l’attente de tenir d’autres réunions avec les responsables de Régions militaires d’Algérie, a indiqué la même source. Des thèmes reliés à Al Qaïda, celui des kamikazes et l’immigration clandestine, sont entre autres thèmes abordés par le général-major, Ahmed Gaïd devant les généraux de l’Armée nationale populaire, précise la même source. Lors des mêmes réunions, le responsable de l’Armée algérienne a souligné que "sa confiance en le président de la République est totale, de même que, la confiance qu’a placée le chef de l’Etat en l’institution militaire est énorme", a-t-il indiqué.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie