ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérienne des eaux glisse sur les factures

 
Plusieurs abonnés de l’Algérienne des eaux se sont plaint d’avoir reçu des factures salées qui ne correspondent pas à leurs consommations réelles.
mercredi 3 octobre 2007.

L'Algérienne des eaux expédie des factures salées. Les abonnés de l’Algérienne des eaux de la cité Pépinière de la ville de Béjaïa ont été surpris de recevoir des factures d’eau au montant faramineux. Ahuris, ils prennent soin de se renseigner auprès des agences. Sur place, ils apprennent que les factures ont été établies sur une période de six mois, ce qui est inhabituel, mais explique un peu le fort montant qui varie entre 1500 et 4000DA. La situation aurait pu en rester là si l’Algérienne des eaux (ADE) avait pris le soin de respecter les critères légaux dans l’établissement des factures, à savoir la tarification par tranche de consommation. C’est justement là où se situe toute la problématique dans le gonflement outrancier des dernières factures.

En effet, la tarification se fait traditionnellement en quatre tranches. D’une tranche à une autre des variations sont apportées autant sur le tarif du mètre cube que sur le coefficient de calcul. Suivant les tranches de 0 à 25m3, 26m3 à 55m3, 56m3 à 82m3 et plus de 82m3, le tarif et le coefficient varient respectivement de 6,30DA, 20,48, 34, 65 et 40, 95 et de 1 à 3,25 puis 5,5 et 6,5 pour le coéfficient. Pour toute consommation dépassant la barre de 82m3 le tarif passe à 40,95DA le mètre cube et le calcul de facture se fera sur la base d’un coefficient de 6, 5. Partant de là, une facturation d’un même abonné établie sur une période de trois mois différera forcément de celle établie sur une période de six mois. A présent, les abonnés de l’Algérienne des eaux réclament à juste titre un nouveau calcul de leurs factures sur une périodicité de trois mois, seul moyen qui leur permettra de bénéficier de la tarification par tranche. Et par conséquent, « toutes les factures seront revues à la baisse », disent, convaincus, les abonnés de l’ADE de Béjaïa.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression