ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la France renforceront leur coopération antiterroriste

 
La coopération entre l’Algérie et la France dans la lutte contre le terrorisme sera renforcée selon les ministres Yazid Zerhouni et Michèle Alliot-Marie.
samedi 6 octobre 2007.

L'Algérie et la France coopèrent dans la lutte antiterroriste. La coopération sécuritaire entre la France et l’Algérie, figure en bonne place de la visite de M.Yazid Zerhouni à Paris. Au moment où la menace terroriste plane sur l’Hexagone, les deux capitales comptent coordonner leurs actions, notamment dans le domaine de l’échange d’informations. Un point largement évoqué, apprend-on de sources bien informées, lors du tête-à-tête Zerhouni-Michèle Alliot-Marie. Au cours de cette rencontre ponctuée par une conférence de presse tenue en fin d’après-midi d’hier, les deux ministres ont évoqué l’état de la menace terroriste, la coopération en cours en matière de sécurité intérieure et de sécurité civile.

La présence de M.Zerhouni en France, coïncide avec au moins deux faits majeurs de l’actualité : le rapport de la CIA faisant état de menaces d’Al Qaîda contre l’Europe, dont la France, le rapatriement vers la France d’un employé de Michelin menacé par le Gspc et le procès de Rachid Ramda poursuivi pour son implication dans les attentats de 1995 à Paris. Conscients que la menace terroriste concerne tout le Bassin méditerranéen, l’Algérie et la France ne veulent rien laisser au hasard. Le moindre détail serait déterminant pour déjouer toute menace terroriste. Les services secrets algériens avaient, rappelons-le, déjoué une tentative d’enlèvement d’un employé des aéroports de Paris travaillant pour le compte de l’aéroport international Houari Boumediène.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression