ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La menace terroriste en Algérie est exagérée

 
Les médias exagèrent la menace terroriste en Algérie selon Hugh Robert un expert international en matière de terrorisme.
lundi 15 octobre 2007.

Un attentat terroriste en Algérie. Dans une interview accordée au quotidien néerlandais « Nrc Handelsbad », parue samedi, l’expert qui est aussi un spécialiste de l’Algérie et de l’Afrique du Nord à l’international Crisis Group IGC, a réfuté la thèse de la fusion du groupe salafiste pour la prédication et le combat GSPC, avec Al Qaida qui, selon lui, est une tactique de changement d’image et signe de faiblesse. Hugh Robert, va plus loin en affirmant que c’est une erreur de parler de fusion entre le groupe terroriste algérien et Al Qaida, car le GSPC « s’est affaibli et s’est isolé de plus en plus ces dernières années » et « ce qui reste de ce groupe a changé de nom et de tactique ».

Le même expert, estime qu’il y a « peu de preuves qu’Al Qaida et le GSPC coopèrent maintenant dans des opérations ou que le GSPC ait évolué par cette décision en mouvement régional qui serait même capable d’attaquer l’Europe ». Précisant que le groupe terroriste algérien a certes des liens avec d’autres groupes activant dans des pays voisins à l’image du Maroc, de la Tunisie ou de la Libye, mais sans toutefois que ces groupes soient unifiés pour créer une organisation tout à fait nouvelle. « Le GSPC ne s’est donc pas engagé dans une fusion avec Al Qaida », souligne le même expert. Ce changement tactique des terroristes en Algérie est perçu par M. Robert, comme étant un signe de faiblesse, car dira-t-il, le GSPC n’est plus en mesure d’attaquer les forces de sécurité algériennes et a commencé à perpétrer des attentats suicide parce qu’ils sont faciles à organiser. La persistance de ses activités s’explique aussi, selon lui, par le fait que le GSPC « dépend beaucoup de la contrebande. Beaucoup de terroristes ont tant investi dans ce mode de vie et craignent qu’il n’y ait pas de possibilité de retour ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran