ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie commande deux satellites

 
L’Algérie va financer le développement et la réalisation de deux satellites Alsat 2A et Alsat 2B dont les lancements sont prévus pour 2008 et 2009.
mardi 23 octobre 2007.

Deux autres satellites pour l'Algérie. Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Boudjemâa Haïchour, a indiqué, en marge d’un atelier sur le rôle des technologies spatiales et leur adaptation en Afrique, dans le domaine des changements climatiques, que pour son programme spatial s’étalant de 2006 à 2020, l’Algérie a dégagé une enveloppe financière de l’ordre de 82 milliards de DA. L’objectif premier de ce programme est de mettre en service toutes les données récoltées à partir des satellites pour le programme en cours d’exécution pour la protection de l’environnement ainsi que le plan de lutte contre la désertification.

Au plan de la formation, le ministre a déclaré que pas moins de 30 chercheurs algériens sont actuellement en France pour préparer l’après-Alsat 1, premier satellite algérien lancé en 2002. Pour la concrétisation de ce programme, l’Algérie entretient des relations avec plusieurs pays dans le domaine des technologies spatiales. Pour sa part et toujours en marge de la même rencontre, Azzedine Oussedik, directeur général de l’Agence spatiale algérienne (ASA) a indiqué que les deux prochains satellites Alsat 2A et Alsat 2B seront lancés respectivement à la fin des années 2008 et 2009. M. Oussedik a, en outre, précisé que le programme en cours Alsat 2 « avance normalement et comprend, en partenariat avec l’agence qu’il dirige, la réalisation de ces deux satellites à haute résolution d’observation de la Terre ».

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après Le Quotidien d’Oran