ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Intempéries dans l’ouest de l’Algérie

 
Les fortes pluies qui se sont abattues sur l’ouest de l’Algérie ont causé beaucoup de dégâts matetiels et plusieurs blessés.
mardi 30 octobre 2007.

Fortes pluies tombées dans l'ouest de l'Algérie. Plusieurs accidents de la route, des maisons et des murs effondrés, des inondations, glissements de terrain et débordements d’oueds ont été enregistrés par les services de la Protection civile. Des routes nationales et de wilaya ont été coupées à la circulation. Hier, de fortes rafales de vent ont également touché la majeure partie des wilayas d’Oran, Tlemcen et Aïn Témouchent dans l’ouest de l’Algérie, ainsi que des pluies sous forme d’averses orageuses. Les cumuls des pluies estimés ont atteint les 80 mm. Bien que bénéfiques, les pluies qui se sont abattues sur Oran durant les dernières 24 heures ont fait des victimes, notamment la baisse de température. En effet, à Cap falcon, sur la Corniche oranaise, un homme âgé d’environ 25 ans est mort par hypothermie. La victime qui n’a pas été identifiée a été transférée par les éléments de la Protection civile vers l’hôpital d’Aïn El-Turck.

Durant la même période, sept personnes, dont un enfant, ont été blessées dans des effondrements. Trois personnes habitant une construction de fortune dans un bidonville à Haï Bouâmama (El-Hassi) ont été blessées suite à l’effondrement de leur baraque, selon la Protection civile. Un enfant a également été blessé à Haï Bouâmama suite à la remontée de l’oued, selon des sources de l’APC d’Oran. Oued Si Ali, au quartier des Planteurs a également débordé. Les trois autres personnes ont été blessées dans deux effondrements survenus à El-Hamri et Sidi El-Houari, selon des sources proches des UMC du CHUO. Deux autres effondrements ont été enregistrés au niveau du quartier populaire Nasr (ex-Derb), mais sans faire de victime. D’autre part, deux pêcheurs ont été ensevelis, hier matin, à Cueva d’El-Agua après les éboulements de pierre et de terre qui ont touché leur abri. Les deux pêcheurs ont été secourus par les éléments de la Protection civile, après trois heures d’intervention.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran