ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les intempéries en Algérie font quatre morts

 
Les intempéries qui ont touché le centre et l’ouest de l’Algérie ont fait quatre morts et plusieurs blessés selon la protection civile.
mercredi 31 octobre 2007.

Quatre morts suite aux fortes pluies en Algérie. Jusqu’à hier matin, les services de la Protection civile ont effectué 1.577 interventions à travers l’Algérie, a précisé le chargé de l’information auprès de la Direction générale de la Protection civile, le commandant Farouk Achourn, cité par l’APS. Parmi les quatre victimes, on compte deux à M’sila, emportées par les crues des oueds Sidi Lakhdar et Kouidet Thaalab. Dans la wilaya de Laghouat, un sexagénaire a péri sous la toiture de son étable qui s’est effondrée alors qu’il tentait de secourir un troupeau de bétail. La quatrième victime a par ailleurs été emportée par les eaux en furie de Oued Besbès, dans la commune de Sidi-Naamane (Médéa). Le corps de la victime, un ouvrier de la région, a été repêché quelques heures plus tard non loin du lieu du drame. Ces intempéries qui ont touché d’autres wilayas du pays, à l’instar de Aïn Témouchent, M’sila, Blida, Béchar, Tizi-Ouzou et Bouira ont causé la coupure de plusieurs routes à la circulation, telles la route N°18 de Aïn Larbaa (Aïn Témouchent) qui a été dégagée par la suite, la RN 12 (la région d’El-Kseur) et la RN 1 à hauteur du pont de la Chiffa, en raison d’un éboulement.

Les services de la Protection civile ont procédé à l’évacuation des eaux de pluies qui ont inondé plusieurs habitations dans la wilaya de Tizi-Ouzou (village de Boukhalfa), un centre professionnel dans la daïra de Bechloul (Bouira) atteint par les crues de l’Oued Ighzar, outre les cas enregistrés dans plusieurs daïras de la wilaya de Mascara. Au nord-est de l’Algérie, des pluies abondantes ont été enregistrées depuis la nuit d’avant-hier même si aucune incidence particulière n’a été enregistrée sur le niveau des cours d’eau, ni sur les liaisons routières. Alternant avec de timides éclaircies, les précipitations ont affecté de manière inégale, jusqu’à la mi-journée d’hier, les wilayas de Bordj Bou-Aréridj, Sétif, Mila, Jijel, Skikda et Constantine. Par ailleurs, les précipitations enregistrées dans les wilayas de l’extrême ouest du pays, n’ont pas engendré de pertes humaines ou dégâts matériels importants, même si des crues d’oueds ont été à l’origine d’importantes perturbations de la circulation notamment à Tlemcen. Les services de la Protection civile ont effectué près de 32 interventions au niveau des quartiers concernés où des habitations ont été évacuées et leurs occupants mis à l’abri.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran