ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les barrages d’Algérie font le plein suite aux intempéries

 
Les barrages d’Algérie ont accueilli un volume supplémentaire de 180 millions de mètres cubes d’eau après les récentes pluies.
vendredi 2 novembre 2007.

Un barrage en Algérie. Selon le ministère des Ressources en eau, ces apports nouveaux ont porté les réserves totales à un peu plus de 2,5 milliards de m3. Le taux de remplissage des barrages a, ainsi, atteint 43,28% contre 41,45% à la même période de l’année 2006 et 41,51% en 2005. Les plus importants apports de ces derniers jours ont été relevés dans l’ouest du pays. Les 16 barrages que compte l’ouest de l’Algérie, auparavant la plus défavorisée en matière de pluviométrie, ont reçu 118 millions de m3, soit un taux de remplissage de 27,58% contre 25,23% à la même période de 2006 et 15,21% l’année d’avant. L’ouest du pays, connu pour son déficit hydrique, a vu cette fois ses réserves augmenter jusqu’à atteindre 435 millions de m3. Par contre, la région du Chéliff qui reste ’’déficitaire’’, n’a reçu que 25 millions de m3, portant le taux de remplissage de 19,51% contre 17,22% à la même période de l’année 2006.

Quant aux 11 barrages du Centre de l’Algérie, ils ont reçu 15 millions de m3, soit un taux de remplissage de 60,44% contre 49,38% en 2006. Certains ont atteint un taux de remplissage de plus de 90%. Le barrage de Keddara est rempli à 67,26%, Tichy Haf (77,39%), Tilesdit (97,52%), Taksebt (90,24%), et Lakchal (54,70%). Les apports reçus dans l’Est du pays (20 barrages) ont atteint, quant à eux 22,3 millions de m3 avec un taux de remplissage de 58,09%, presque identique à celui de l’année dernière à la même période (59,74%). « Avec ces nouveaux apports, la situation hydrique du pays s’est encore améliorée sécurisant davantage sa répartition dans le temps et dans l’espace », assure le ministère. Par ailleurs, l’Office national de météorologie (ONM) annonce que le cumul des pluies devrait atteindre localement 70mm. Concernant les précipitations qu’a connues le pays depuis vendredi passé, l’ONM précise que le plus important cumul a été enregistré dans la wilaya de Béjaïa (138mm), suivie des wilayas d’Arzew (134mm), de Tizi Ouzou (109mm), d’Oran (73mm), alors que 71mm ont été enregistrés à Alger.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après L’Expression