ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Hassan Hattab jugé en 2008

 
Le procès très attendu en Algérie de l’ex-chef terroriste Hassan Hattab a été reporté pour début 2008 par le tribunal criminel d’Alger.
lundi 5 novembre 2007.

Hassan Hattab l'un des pires terroristes en Algérie. C’est ce qu’a annoncé, hier, le président du tribunal qui a expliqué ce report par la « nécessité de compléter les procédures d’instruction concernant les accusés en fuite ». Hassan Hattab qui devait être jugé, en compagnie de six coaccusés, n’était pas présent hier à l’audience. D’ailleurs sur les six coaccusés, deux seulement se trouvaient au prétoire. Les quatre autres, en fuite, seront jugés par contumace en Algérie. Pour les avocats de la défense qui avaient réclamé la présence de l’ex-émir du GSPC à l’audience, le président du tribunal a indiqué que « le tribunal ne disposait dans le dossier en sa possession d’aucun document attestant que l’accusé est entre les mains de la justice ». Pour le tribunal, a-t-il expliqué, Hassan Hattab est « considéré comme étant toujours en fuite ».

Le fondateur du groupe salafiste doit être jugé notamment pour « création et appartenance à une organisation terroriste, assassinat avec préméditation et utilisation d’explosifs dans des lieux publics ». Au total, 33 peines ont déjà été prononcées par les différents tribunaux à l’encontre du fondateur du GSPC. Hassan Hattab avait déjà été condamné, entre autres, en juin par défaut à la perpétuité par le tribunal criminel de Tizi Ouzou pour « constitution d’un groupe terroriste armé ». Il avait été également condamné à mort par défaut par le tribunal criminel de Batna pour « constitution de groupes terroristes armés, atteinte à l’intégrité des intérêts de l’Etat, assassinat avec préméditation, incendie volontaire, vol et port d’armes prohibées ».

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran