ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie sur la voie de la modernité

 
L’Algérie trouvera son chemin dans la modernité et dans la démocratie selon le président allemand Horst Köhler.
mercredi 14 novembre 2007.

L'Algérie et l'Allemagne sur la voie d'une plus grande coopération. L’importance de l’Algérie, le président allemand la voit aussi dans « sa force intellectuelle ». « Je crois qu’actuellement les jeunes ne perçoivent pas encore quelles sont leurs perspectives d’avenir. Mais si des offres, émanant des politiques et des intellectuels, leur définissent des projets d’avenir, les jeunes y verront matière à espérer ici chez eux, dans leur propre pays », affirme-t-il. Horst Köhler souhaite aussi que l’Allemagne et les pays européens accompagnent l’Algérie pour surmonter ce qu’il appelle « le traumatisme causé par la lutte de libération nationale et les années de terrorisme ». « Et je crois que ce n’est qu’une fois que ce traumatisme sera surmonté, que l’énergie sera libérée pour que l’Algérie trouve son chemin dans la modernité et dans la démocratie ».

Le président allemand insiste pour dire que son pays voit l’Algérie « comme un véritable voisin » et voudrait que « l’Union européenne porte plus d’attention à l’Algérie dans sa politique pour développer ensemble des projets et des politiques communs, notamment dans le cadre du processus de Barcelone ». Une des principales composantes des relations algéro-allemandes, c’est la « confiance », estime M. Köhler. « Une confiance qui puise dans des racines profondes nées par la sympathie de l’Allemagne pour la lutte de l’indépendance de l’Algérie, mais également par la présence allemande durant les années difficiles qu’a vécues l’Algérie dans les années 90. Et je voudrais bien qu’on continue à construire sur cette base », dit-il aussi.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran