ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : explosion de gaz à Annaba

 
L’explosion de gaz qui a détruit une habitation à Annaba dans l’est de l’Algérie a fait six morts et huit blessés.
dimanche 18 novembre 2007.

Grave explosion de gaz à Annaba dans l'Est de l'Algérie. La violence de l’explosion était telle que la bâtisse s’est effondrée tel un château de cartes. Les ruelles à proximité du lieu de l’accident (vieille ville de Annaba, Est de l’Algérie) ont été rendues inaccessibles par les débris et décombres de la déflagration qui a ébranlé toute la vieille ville, aux environs de 5h30 du matin, racontent les témoins sur les lieux du sinistre. Des débris ont été projetés à plusieurs dizaines de mètres de l’habitation. L’explosion a été suivie par un incendie. Et aussitôt la mobilisation fut générale. Les services de la protection civile de la wilaya, ceux de la gendarmerie et de la Sûreté étaient présents sur les lieux de la catastrophe. « Le feu a atteint une hauteur de plusieurs mètres. La bâtisse n’existait plus et la panique était indescriptible. Nous avons alerté les pompiers qui ont été aussitôt sur les lieux », nous a déclaré un citoyen connaissant bien les victimes.

Il faut dire que les pluies abondantes qui se sont abattues hier sur la ville (Annaba, Est de l’Algérie), et l’exiguïté des ruelles, ont rendu difficiles les fouilles. Pas moins de 150 éléments de la protection civile travaillaient d’arrache-pied pour retirer des décombres les victimes. « Nous procédons étape par étape pour soulever avec beaucoup de précaution les débris et les décombres pour sortir les victimes. Cette fois-ci, nous travaillons sur la base de renseignements des voisins, nous n’avons pas le temps d’utiliser les moyens de détection », a déclaré le directeur des opérations M. Ferroukhi. Quant à l’origine de la déflagration, dans le milieu de la protection civile et sécuritaire on privilégie la piste de la fuite de gaz. Les habitants touchés parlent eux de la foudre qui s’est abattue à 5 h 25 et qui a provoqué la fuite de gaz.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran