ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les gares SNTF d’Alger paralysées

 
Le trafic ferroviaire à Alger reste très perturbé en raison de la grève inattendue des cheminots de la SNTF.
dimanche 18 novembre 2007.

Les trains à l'arrêt à Alger. Beaucoup de trains, en particulier ceux assurant le service voyageurs de la banlieue d’Alger n’ont pas circulé pénalisant de fait un grand nombre de citoyens qui se rendaient à leur travail. Selon le communiqué de la direction régionale ferroviaire d’Alger, parvenu hier à notre rédaction, les auteurs de ce mouvement engagé ont fait fi de la réglementation en vigueur, car sans doléances, sans revendications et sans préavis déposé, ils ont procédé, au niveau du dépôt d’Alger, au blocage des voies ferrées empêchant ainsi la sortie des locomotives programmées pour assurer la traction des trains. Tout en demeurant ouverte au dialogue avec les représentants des travailleurs, la direction régionale d’Alger (SNTF) appelle les concernés à reprendre immédiatement leur travail. Les usagers des transports restent encore une fois otages des conflits sociaux.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après Le Maghreb