ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et le Maroc veulent coopérer

 
Bouteflika a rappelé le souhait de l’Algérie de coopérer avec le Maroc à l’occasion de la fête de l’indépendance du royaume.
lundi 19 novembre 2007.

L'Algérie veut coopérer avec le Maroc. Le président Abdelaziz Bouteflika a ainsi écrit au roi du Maroc : « Tout en rendant hommage à l’élan héroïque du peuple marocain qui a sacrifié sa vie pour un pays libre et souverain, il me plaît de réitérer à Votre Majesté ma ferme détermination à coopérer avec vous, à oeuvrer à renforcer les liens de fraternité qui unissent nos deux peuples et à déployer tous les efforts pour réaliser leurs aspirations communes ». Ainsi, L’Algérie et le Maroc semblent, en théorie, plus que jamais déterminés à tourner la page des querelles pour écrire une « nouvelle page » dans leurs relations diplomatiques, comme en témoignent les nombreux messages échangés. Des messages qui appellent, notamment à la relance de la coopération entre les deux voisins et aussi à la construction de l’UMA (Union du Maghreb arabe), un projet en berne depuis 1994.

Le grain de sable qui a grippé la machine n’est autre que le conflit du Sahara occidental, considéré par l’Algérie comme étant une affaire de décolonisation, ce qui a provoqué les foudres du Royaume chérifien. Si l’Algérie et le Maroc sont condamnés à coopérer, comme l’a souligné le chef de l’Etat dans son message adressé à Mohammed VI, il est, en premier lieu, important de dépasser les déséquilibres existants afin de concrétiser cette coopération. Dans le message de félicitations adressé au souverain alaouite, le président de la République a réitéré, une fois de plus, la volonté de l’Algérie à asseoir des nouvelles bases de coopération avec le Maroc.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après L’Expression