ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La grève des cheminots en Algérie se poursuit

 
Les cheminots poursuivent leur mouvement de grève en Algérie malgré l’appel de la FNC à la reprise du travail.
mardi 27 novembre 2007.

Les cheminots restent en grève en Algérie. C’est ce qu’indique un communiqué conjoint rendu public par la direction générale de la SNTF et la Fédération nationale des cheminots (FNC). Il est précisé, dans le même document, qu’une réunion a eu lieu entre des représentants de la fédération et de la DG de l’entreprise des chemins de fer afin « de préserver le climat de dialogue ». A l’issue de cette réunion, il a été décidé de la poursuite de l’examen de la situation générale de l’entreprise avec le recensement et l’évaluation des doléances qui sont à l’origine de la grève des cheminots en Algérie. Aussi, il est question de la constitution d’une commission paritaire et la reprise des négociations dès la reprise du travail. La commission aura pour mission de trouver des solutions à toutes les revendications formulées.

Enfin, les deux parties se sont mises d’accords pour rendre publics les résultats de ces négociations dans un délai ne dépassant pas les trois mois. Mais dans les rangs des grévistes, l’annonce de négociations entre la fédération des cheminots et la direction de la SNTF ne semble pas susciter le même optimisme. Aussitôt informé, le collectif du personnel roulant du dépôt d’Alger a tenu une Assemblée générale à l’issue de laquelle l’initiative (de la FNC et de la direction de la SNTF) de règlement de conflit a été considérée comme un non-événement, « étant donné que cela ne peut en aucun cas aboutir à des solutions et que cette démarche n’est autre qu’une diversion pour la reprise du travail », selon des grévistes.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran