ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et le Mali affichent leur unité

 
L’Algérie et le Mali se sont dits engagés à travailler ensemble pour assurer la sécurité de leur frontière commune et la paix dans la région.
mardi 27 novembre 2007.

L'Algérie et le Mali s'engagent à coopérer. En effet, la visite à Alger du président malien, Amadou Toumani Touré intervient dans le cadre du renforcement des relations fraternelles de coopération, de solidarité et de bon voisinage qui ont toujours existé entre l’Algérie et le Mali, lit-on dans le communiqué. Elle a, de ce fait, constitué une occasion renouvelée pour la poursuite de la concertation et du dialogue entre les deux chefs d’Etat. Les deux Chefs d’Etat ont eu des rencontres en tête-à-tête et des discussions élargies aux deux délégations. Ces entretiens ont permis aux deux dirigeants de procéder à une évaluation exhaustive de la coopération bilatérale et d’examiner les voies et moyens de la renforcer, de la diversifier et de l’adapter aux réalités et priorités des deux pays.

Les présidents Abdelaziz Bouteflika et Amadou Toumani Touré ont mis en exergue l’intérêt qu’ils accordent au développement et à la sécurisation de la zone frontalière entre l’Algérie et le Mali, tout en jouant le rôle de trait d’union entre les deux peuples et de passerelle pour le développement des échanges entre les deux pays, est l’objet de menaces et d’activités illicites. Ils ont convenu, à cet égard, de renforcer la coopération bilatérale dans la lutte contre ces phénomènes. les deux dirigeants se sont félicités, également, de la signature, le 4 juillet 2006 sous l’égide de l’Algérie, de l’Accord d’Alger pour la restauration de la paix, de la sécurité et du développement dans la région de Kidal et ont souligné la nécessité d’intensifier les efforts en vue d’une mise en œuvre globale et intégrale des dispositions de cet accord.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Maghreb