ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie importe peu d’armes de la France.

 
L’Algérie a importé de la France pour près de 50 millions d’euros d’armes et de matériels militaires en 2006.
dimanche 9 décembre 2007.

Les échanges militaires entre l'Algérie et la France. Les livraisons effectives pour le compte du même exercice ont coûté à la trésorerie du ministère algérien de la Défense 26,9 millions d’euros. Arrêtés de fraîche date, ces indicateurs sont consignés dans le rapport au parlement français sur les exportations d’armement de la France en 2006. Présenté, ce week-end à Paris, par les porte-parole des ministères français de la Défense et des Affaires étrangères, le document fournit une photographie du commerce militaire de la France avec le monde. Volumineux de 268 pages, nourris de tableaux statistiques et de graphes, le rapport n’énumère pas l’Algérie au rang des premières destinations de son matériel militaire. En quête délibérée de diversification de ses marchés militaires, l’Algérie reste encore un client à factures lourdement russes.

Depuis 1997, le classement des clients armement de Paris « évolue peu d’une année sur l’autre ». L’Algérie ne figure pas parmi les pays signataires des 26 prises de commandes reçues par les industriels français depuis 10 ans. Y figurent, côté arabe, par ordre d’importance des chèques, les Emirats arabes unis, l’Arabie Saoudite, le Maroc, l’Egypte et Oman. En 2006, l’Arabie Saoudite, les Emirats, le Maroc et le Qatar ont passé des commandes consistantes. Entre janvier et décembre 2006, le « MDN » a passé aux industriels français pour 49,2 millions d’euros de commandes contre 45,8 en 2005, 13,8 en 2004, 44,7 en 2003, 40,9 en 2002. Autant de factures sans commune mesure avec celles, modestes, des années antérieures : 0,1 million en 1997, 1,1 en 1998, 27,7 en 1999, 6,4 en 2000 et 16,3 en 2001. En tout, les prises de commandes de la décennie ont pesé 245,9 millions d’euros. Un volume pas suffisant pour l’inscrire au tableau des premiers clients d’armement hexagonal.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran