ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Europe veut coopérer avec l’Algérie contre le terrorisme

 
L’Europe se dit prête à coopérer avec l’Algérie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme selon le président du Conseil européen José Socrates.
lundi 17 décembre 2007.

José Socrates représente l'Europe en Algérie. « Je voudrais au nom de l’UE et du Portugal dire que nous sommes disposés à apporter toute notre coopération et tout ce qui est nécessaire pour lutter contre cette barbarie (terrorisme) », a déclaré le Premier ministre portugais José Socrates qui avait déjà fermement condamné les attentats du 11 décembre dernier. « Je viens en ma qualité de président de l’UE pour exprimer ma solidarité avec le peuple, les autorités et le président algériens, et exprimer notre condamnation très ferme et très vive des deux attentats dont a souffert le peuple algérien », a-t-il ajouté. Socratès a exprimé, en outre, « toute l’amitié qu’il a pour l’Algérie et son président ». Il a souligné devant les journalistes qu’il est venu en Algérie pour « préparer avec les autorités et le président algériens le prochain sommet entre les deux pays qui se tiendra au début de l’année 2008".

Socratès a annoncé en outre qu’il inaugurera, durant son séjour à Alger, l’exposition d’art islamique qui a, a-t-il dit, « une grande valeur symbolique pour le Portugal ». Pour le Premier ministre portugais, cette exposition représente pour le Portugal toute sa fierté et tout l’honneur qu’il a à partager ce patrimoine hérité. A noter qu’au lendemain des derniers attentats meurtriers, M. Socrates avait été le premier a affirmer, dans un message adressé au président de la République, que son pays demeurait aux côtés de l’Algérie « dans sa lutte contre toute forme de terrorisme ». Le Portugal avait qualifié les attentats à la bombe de « crimes odieux » tout en soutenant que cet « acte barbare » ne pourra pas venir à bout de la détermination de l’Algérie à mettre un terme à ce fléau. Le Premier ministre portugais, qui est en visite officielle en Algérie, s’est entretenu avec le président de la République, en présence des hauts responsables des deux pays, sur le développement des relations bilatérales, notamment dans le secteur de l’énergie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran