ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des entreprises françaises en Algérie rapatrient leurs employés

 
Au moins deux entreprises françaises installées en Algérie auraient décidé de rapatrier leurs employés en France suite aux attentats du 11 décembre.
lundi 17 décembre 2007.

Les attentats en Algérie inquiètent les entreprises françaises. A cet effet, une réunion, qui s’est tenue le mercredi 12 du mois en cours et a regroupé les représentants des principaux groupes français présents en Algérie avec un représentant du gouvernement algérien ainsi que des experts militaires français et algériens, affirme la même source en précisant que les mesures à prendre concernant les employés français en Algérie ont été au menu de la réunion. Un plan d’actions progressif, destiné à répondre à une éventuelle dégradation de la situation sécuritaire à Alger, serait mis en place par les entreprises françaises, précise la source d’information.

Le rapatriement des familles des expatriés et le regroupement des expatriés dans certains hôtels jugés sûrs de la capitale, sont également des mesures envisagées par les entreprise françaises. Par ailleurs, la même source médiatique a souligné que le double attentat du 11 décembre de l’année en cours a semé la panique chez le personnel des entreprises française et les élèves des écoles privées se pratiquement toutes à Hydra. Malgré les assurances du gouvernement algérien et de l’ambassade de France en Algérie, les sociétés françaises se sentent, d’après la même source, particulièrement visées, notamment après l’attentat du mois de septembre qui a ciblé un convoi du groupe de travaux publics Razel près de Bouira. Selon la même source, les groupes français ont autorisé l’ensemble de leurs rapatriés à partir en congés de fin d’année avant les dates initialement prévues.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie