ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ONU soutient l’Algérie contre le terrorisme

 
L’ONU a réitéré son soutien à l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme à l’occasion de la visite de son secrétaire général à Alger.
samedi 22 décembre 2007.

Le patron de l'ONU en visite en Algérie. La visite en Algérie, mardi dernier, du secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki Moon, une semaine après ce drame s’est voulue un geste de solidarité exprimé au peuple algérien et aux victimes des attentats et aussi une proposition de coopération pour combattre le terrorisme devenu un phénomène international. Sans faire de ce phénomène une tare ou un défaut propre à une société, M. Ban Ki Moon a déclaré, mardi avant de quitter Alger, que « le terrorisme n’est pas un phénomène propre à un Etat ou à une région déterminée, mais il s’agit d’une menace globale nécessitant un effort global et concerté de toute la communauté internationale ». Lors du point de presse qu’il a animé, le secrétaire général de l’ONU a clairement signifié que les agences de l’ONU resteront ouvertes et « vont continuer leur travail ». « Nous ne sommes pas intimidés », dira-t-il dans une déclaration rapportée par l’APS, « par les attentats terroristes, toutes les agences de l’ONU vont continuer leur travail en Algérie ».

Condamnant le terrorisme et se déclarant « très choqué » par le double attentat du 11 décembre, le secrétaire général de l’ONU, a affirmé que « le terrorisme n’est jamais justifiable, il doit être condamné au nom de l’humanité et au nom de la communauté internationale ». Il a jugé, à ce propos, important que l’Algérie et l’ONU « travaillent ensemble et étroitement pour lutter contre le terrorisme » tout en exprimant son « admiration » et son « respect » au peuple algérien et au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika pour son « leadership ». Il s’est dit aussi « reconnaissant à la coopération et la participation très actives de l’Algérie à l’agenda de l’ONU ». Sa présence en Algérie, M. Ban Ki Moon la qualifie de geste de solidarité exprimé par l’ONU et la communauté internationale aux familles des victimes des attentats terroristes. « Je voudrais exprimer au gouvernement et au peuple algérien mes sincères condoléances pour les familles des victimes et pour les collègues des Nations unies », a-t-il souligné avant de se rendre au siège de la représentation de l’Onu en Algérie endommagé par l’attentat terroriste.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran