ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le Conseil des lycées d’Algérie annonce une grève

 
Le Conseil des lycées d’Algérie a appelé à un arrêt de travail le mardi 15 janvier 2008 suite à la session extraordinaire du Conseil national du CLA.
mercredi 26 décembre 2007.

Les lycées d'Algérie dénoncent Boubakeur Benbouzid. Ce sera, depuis la création du Conseil des lycées d’Algérie, la première grève à laquelle ne participera pas son fondateur, Redouane Osmane, décédé le 15 décembre 2007. « Osmane est mort, mais son combat continue », rassurent les membres de ce syndicat autonome. Trois revendications essentielles sont avancées dans le communiqué du CLA. Pour « un salaire qui maintient le pouvoir d’achat de tous », un « statut particulier qui préserve les acquis de nos luttes » et une « retraite spécifique après 25 ans de service ». Le Conseil s’inquiète des lenteurs dans la mise en oeuvre des augmentations de salaires, conséquence de la non-adoption, à ce jour, des « statuts particuliers qui codifient la relation de travail ». A ce propos, le Conseil des lycées d’Algérie dit lutter « contre la précarisation de la relation de travail » et pour « le déverrouillage de la carrière de l’enseignant » à travers l’introduction de la « transparence dans les promotions » et la « gestion des ressources humaines » dans le secteur de l’Education nationale.

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran