ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

De l’eau portable pour le sud de l’Algérie

 
Pour alimenter en eau potable la wilaya de Tamanrasset dans le sud de l’Algérie, une grande canalisation sera construite sur 700 km.
mardi 8 janvier 2008.

Les habitants du sud de l'Algérie seront mieux alimentés en eau potable. A l’occasion de sa visite à Tamanrasset, le Président Abdelaziz Bouteflika a eu à inaugurer et lancer des projets de grande portée pour les habitants du Sud de l’Algérie. Le Président a eu à poser la première pierre du projet de réalisation du troisième tronçon de canalisation d’eau. Ces eaux seront acheminées via le transfert Tamanrasset-In Salah. Ce projet tant attendu par les populations locales, leur permettra de régler définitivement le problème d’eau potable. Au-delà de cet aspect, des zones de vie seront créées avec une alimentation assurée jusqu’à l’horizon 2024, a assuré le chef du projet.

De son côté, le chef de l’Etat a indiqué, à ce propos, que les trois grands barrages que compte l’Algérie, à savoir ; Taksebt pour le Centre du pays, Mostaganem, Arzew et Oran pour l’Ouest et Béni Haroun pour la région Est, “ sont stratégiques pour le pays ”, et d’ajouter que “ l’eau changera le visage de ces régions ”. Selon M.Sellah, ministre des Ressources en eau, le coût du projet avoisine 1 milliard de dollars. Le captage et la collecte de l’eau sont situés à 70 km au nord de In Salah. 24 forages de 600 m de profondeur ont été réalisés. un réservoir de tête d’une capacité de 50 000 litres sera installé. L’eau sera transportée sur une distance 1 258 km de conduite avec 6 stations de pompage en gaz naturel et en diesel convertible.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après La dépêche de Kabylie