ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika lance des projets dans le sud de l’Algérie

 
Le président Abdelaziz Bouteflika a lancé plusieurs projets dans le sud de l’Algérie à l’occasion de sa visite dans la wilaya de Tamanrasset.
mercredi 9 janvier 2008.

Abdelaziz Bouteflika en visite au sud de l'Algérie. Inspectant les différentes étapes du grand projet hydraulique long de plus de 700 km, le Président Bouteflika a posé la première pierre pour la réalisation de l’alimentation en eau potable de la ville de Tamanrasset à partir de In Salah entre dans le cadre de l’exploitation des eaux de la nappe phréatique de la région du grand désert dans le sud de l’Algérie. Le projet global dépassant le milliard de dollars de coût, ne sera pas sans conséquence positives sur la région. Ainsi et selon les responsables du secteur de l’hydraulique, ce projet permettra la satisfaction des besoins en eaux de Tamanrasset jusqu’à l’horizon 2050. Il satisfera aussi les besoins d’exploitations minières le long du tracé, ainsi que des centres de vie qui seront créees tout au long du transfert par canalisation et qui va s’étendre sur un trajet de 1300 km. D’autres unités comme la station de déminéralisation verra le jour avec le projet.

En plus du secteur de l’hydraulique qui a pris la part du lion dans les projets lancés ou réalisés, le secteur de l’habitat lancera un projet de 200 logements sociaux au centre de In Salah et de 120 autres LSP à Tafsit seront visités par le chef de l’Etat. Pour les inaugurations, le Président Bouteflika a inauguré le nouveau tribunal et le siège de daïra. Pour les infrastructures socio culturelles, un centre culturel est inauguré. La ville de In Salah au sud de l’Algérie sera dotée d’un nouveau bureau de poste et d’un centre payeur, afin de diminuer la pression sur l’ancien bureau de poste. Une nouvelle centrale électrique d’une capacité de 4x23 MW a vu le jour depuis hier à In Salah. A ce propos, le Président Bouteflika a déclaré que ce projet de grande envergure sera assisté la station de Adrar "qui ne produit que sept MW et renforcer le réseau national de production de cette énergie." Un château d’eau de 1000 M3 a été inauguré. L’aérogare de la ville est définitivement aménagée selon une étude réalisée par la direction régionale des transports.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après la Dépêche de Kabylie