ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les boulangers font grève en Algérie

 
Des boulangers de plusieurs wilayas d’Algérie ont observé une grève hier pour protester contre les prix élevés de la farine.
mardi 15 janvier 2008.

Grève des boulangers en Algérie. Le ministère du Commerce aura beau à pondre des communiqués et des avis de rappels à l’adresse des transformateurs de la matière première, en l’occurrence la farine panifiable. Cela ne suffit pas à juguler cette nouvelle crise qui s’annonce dure pour les ménages. Comme elle risque aussi d’enfler le taux d’inflation déjà difficilement maîtrisable depuis le début du deuxième semestre de l’année écoulée. La raréfaction de la farine en Algérie qui se faisait sentir depuis la première semaine du mois courant, a contraint plusieurs boulangers à limiter leur production journalière. Pour certains d’entre eux, la baisse volontaire de leur production de pain a atteint les 60% voir 80% pour ceux qui exercent en dehors des agglomérations.

Le week-end dernier, un boulanger avoue n’avoir le moindre sac de farine en stock. « J’ai épuisé les 2,5 quintaux qui me restaient cette nuit (jeudi dernier ndlr) C’est à peine 1300 baguettes sorties du four. C’est tellement dérisoire que je n’ai même pas ouvert la boutique. Ce que j’ai produit suffirait juste à fidéliser les clients de mon quartier et approvisionner les restaurants abonnés chez moi, quant à la douzaine de commerçants, je les ai tous laissé au carreau », regrette t-il amèrement. Mais la tension est devenue insoutenable depuis samedi. Les boulangers de certaines wilayas d’Algérie qui n’ont pas pu s’approvisionner en farine la semaine dernière ont tous baissé rideaux. Résultats : pain de plus en plus rare et des ouvriers renvoyés au chômage technique. Pire encore, la crise tourne au profit des spéculateurs devenus maîtres de l’offre et de la demande.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie