ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie veut booster le tourisme

 
Pour développer le secteur du tourisme en Algérie, le gouvernement préconise un partenariat entre les opérateurs publics et privés.
dimanche 20 janvier 2008.

L'Algérie mise sur le sahara pour développer le tourisme. Cette initiative est un signal important pour dire que l’investissement national dans le secteur du tourisme en Algérie, est un levier important, un élément porteur et, symboliquement, il montre la bonne voie pour que le tourisme puisse devenir alternativement producteur de richesses d’emploi et de valeur ajoutée", a indiqué, Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, lors d’une rencontre, organisée, hier, avec les investisseurs et porteurs de projets touristiques dont les travaux de réalisation seront bientôt lancés. Cette opération a touché, en première tranche de porteurs de projets : 80 investisseurs nationaux, et elle sera suivie, selon le ministre, par d’autres opérations similaires répartis également à travers les différentes régions du pays. Jusque-là, 80 projets touristiques dont une marina seront réalisés. Il s’agit de six pôles touristiques, à savoir, le pôle Nord-est, Nord-centre, Nord-ouest, Sud-est, Sud-ouest et enfin l’Ahagar.

Au titre de ce partenariat pour le développement du secteur du tourisme en Algérie, dira M. Rahmani, les investisseurs concernés s’engagent à garantir la mobilisation des moyens de financement nécessaires à la réalisation de leurs projets. Et ce dans les délais souscrits et dans le cadre d’un master plan à respecter les lois et règlements relatifs aux normes de constructions. Celles-ci, ont trait à l’urbanisme, l’environnement et la qualité architecturale et paysagère et enfin à faciliter l’accessibilité aux établissements touristiques et hôteliers. En contre-partie, fera savoir, le ministre, les pouvoirs public, notamment les walis Directions du Tourisme apporteront un accompagnement aux investisseurs dans le domaine de la formation des personnels en gestion et aux métiers, ainsi que celui de la démarche qualité, de l’innovation et de l’utilisation des TIC en ce qui concerne la commercialisation de leur produit. En outre, cet accompagnement touchera l’insertion de leurs établissements dans les circuits touristiques à proposer aux marchés national et international et dans les supports de promotion et de publicité de la destination d’Algérie.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie