ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : l’ANP bombarde les terroristes en Kabylie

 
Les forces de l’ANP poursuivent la traque des terroristes dans le nord de l’Algérie notamment en Kabylie.
dimanche 20 janvier 2008.

La lutte contre les terroristes se poursuit en Algérie. Dans les villages limitrophes des massifs forestiers de Boumahni, de Sidi-Ali Bounab et d’Ichiouache en Kabylie dans le nord de l’Algérie, c’est la psychose. Les axes routiers se vident dès seize heures à cause de la menace de faux-barrages des terroristes islamistes. Des éléments armés ont été signalés dans les villages. Contraints de quitter les forêts pourchassés par les forces de l’ANP et les autres corps de sécurité, les éléments terroristes irréductibles effectuent des incursions dans les hameaux isolés à la recherche de vivres. Jeudi dernier, des bombardements intenses se faisaient entendre du côté du massif forestier de Boumahni. Durant toute la matinée de ce jour, des échanges de tirs à l’arme automatique ont été entendus. Selon des sources généralement bien informées, des routes ont été ouvertes pour avancer sûrement car, il ne faut pas oublier, que les sbires de l’ex-GSPC ont utilisé ce territoire comme base de repli et l’ont parsemé de mines.

Lors des opérations de ratissage, des militaires ont été victimes des explosifs qui y sont enfouis. Ainsi, l’opération a été engagée. Les bombardements ont continué durant la journée du vendredi. Quant au bilan, rien n’a encore filtré. La possibilité de l’encerclement d’un groupe serait plausible. L’opération n’est pas routinière puisque des renforts sont dépêchés sur les lieux. Les contrôles au niveau des barrages militaires stationnés sur les importants axes routiers de la région est strict. En tout cas, les attentats d’Alger et de Naciria et les tentatives d’attaques dont ont fait l’objet des barrages à la veille des fêtes de fin d’année ont mis sur le qui-vive les forces antiterroristes. De leur côté, les citoyens demeurent vigilants. L’affichage des photos de terroristes dangereux dans certaines wilaya du pays préparant des actes de violence est donc pris au sérieux.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie