ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les travailleurs d’Algérie Poste protestent

 
Les travailleurs d’Algérie Poste ont observés plusieurs heures d’arrêt de travail hier en raison de baisse des salaires du mois de janvier.
lundi 28 janvier 2008.

Mécontentement chez Algérie Poste. En effet, les salaires de ce mois de janvier, dont le virement a été effectué hier, ont été, « sans qu’il y ait la moindre explication de la part de l’administration », amputés de sommes variant entre « 6.000 dinars et 20.000 dinars », affirment les représentants des travailleurs d’Algérie Poste, suscitant incompréhension, panique et tension parmi les postiers. Selon les explications fournies, après coup, aux travailleurs, cette ponction sur salaire trouve son origine sans l’indemnité du congé annuel que les employés d’Algérie Poste avaient perçu au mois de décembre dernier, conformément à une circulaire d’application enregistrée sous le numéro 2705. Selon la direction des Ressources humaines d’Algérie Poste, « les termes de la note susvisée n’ont pas été respectés avec diligence ».

Le logiciel SAGEPAIE qui devait calculer ces indemnités pour une période de 12 mois (juillet 2006-juin 2007) a, par erreur, utilisé une période de 18 mois (juin 2006-décembre 2007). « Le montant des rappels n’a, de ce fait, pas été rapporté au prorata qui concerne la période de référence, d’où l’utilité d’un redressement », affirme la même source, dans une note envoyée hier aux bureaux de postes de la wilaya d’Oran. A Oran, une ambiance particulière régnait, hier, au niveau des 98 bureaux Algérie Poste de la wilaya, où l’on compte au total quelque 970 travailleurs. Micro-ordinateurs éteints et chaises vides composaient l’essentiel du décor proposé aux dizaines de citoyens venus dès la première heure d’ouverture à la Grande Poste d’Oran. « Les préposés aux guichets sont en réunion extraordinaire... avec leur représentants pour un problème de salaires », explique un des rares agents restés pour informer les citoyens. « Certes, c’est un arrêt de travail qui a dû contrarier beaucoup de nos citoyens, mais dans leur majorité, ils ont bien compris la situation, et comme preuve, aucun incident n’a été signalé », a affirmé, hier, le secrétaire général du bureau de coordination des travailleurs d’Algérie Poste de la wilaya d’Oran, M. Benacer Mohamed.

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran