ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La protection des travailleurs en Algérie en question

 
Des centaines d’employés de compagnies exerçant dans le sud de l’Algérie dénoncent les conditions de travail dans les champs pétroliers.
jeudi 7 février 2008.

La protection des travailleurs en Algérie reste à faire. Suite aux infractions aux règles de la sous-traitance par les compagnies pétrolières dans le Sud algérien, les manifestants ont investi une nouvelle fois la rue à Ouargla, Mniaâ, Hassi R’Mel et Laghouat dans le sud de l’Algérie, et les modes de protestation ont évolué, avec la séquestration de travailleurs de la compagnie pétrolière Global par les chômeurs contestataires de Mniaâ à Ghardaïa, dans un précédent fort dangereux. Les compagnies de sous-traitance poursuivent leur activité dans les champs pétroliers du Sud, 46 mois après la parution de l’instruction de l’ex-Chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, relative à l’interdiction de la sous-traitance de la main d’œuvre. Le problème est qu’au moment où certaines entreprises de services récoltent des dizaines de milliards de dinars en contrepartie de leurs contrats avec Sonatrach, le simple employé gagne dans le meilleur des cas 15 000 DA par mois.

Par ailleurs, les travailleurs de ces entreprises sont privés de leur doit à la Sécurité sociale. Par ailleurs, rien ne fait allusion aux droits des travailleurs dans les contrats conclus entre la Sonatrach et les compagnies de sous-traitance, ou d’autres compagnies pétrolières, et il est impossible, selon une source sûre, de contrôler le marché de l’emploi en Algérie et de s’assurer du respect de la loi, car les instances de contrôle sont incapables de couvrir les vastes régions du Sud algérien. L’association de défense du droit et de la promotion de l’emploi a indiqué dans un communiqué que des compagnies comme Team Petroleum et Isco Sarl, « traitent leurs employés comme des esclaves ». Le gouvernement doit agir pour renforcer la protection des travailleurs du secteur des hydrocarbures.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar