ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie aura 200 000 policiers avant 2009

 
Le nombre de policiers en Algérie devrait atteindre 200 000 avant 2009 selon la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).
samedi 9 février 2008.

Les effectifs de la police renforcés en Algérie. C’est ce qu’a déclaré, jeudi dernier, M. Ali Tounsi, premier responsable de la DGSN, en marge de la cérémonie de sortie de deux promotions d’officiers baptisées du nom du défunt Guettaf Tahar, l’inspecteur de Biskra, décédé le 6 septembre dernier à Batna lors d’une mission officielle qui entrait dans le cadre d’une visite du président Bouteflika. La cérémonie de sortie des deux promotions a eu lieu à l’Ecole supérieure de police d’El Biar. Le représentant de la DGSN exprime sa détermination à lutter efficacement contre toutes les formes de criminalité à travers le pays : « Il s’agit de l’objectif fixé par les services concernés afin d’instaurer la sécurité partout dans le pays et à tous les niveaux de la société et, par conséquent, permettre à l’Algérie de réaliser ses projets de développement dans un climat de sécurité. »

M. Ali Tounsi se fixe une période maximale de deux ans pour y arriver, non sans insister sur la collaboration des citoyens dans le cadre de lutte contre le terrorisme et l’insécurité en Algérie : « Ce programme assurera très certainement la sécurité des citoyens dans une période de deux ans au maximum. Nous ne pouvons toutefois réussir notre mission sans l’aide de ces citoyens que nous appelons vivement à s’y impliquer. » Par ailleurs, révèle M. Tounsi, « ce réseau de couverture sécuritaire est déployé avec la coopération d’autres instances et services compétents ». Il s’agit principalement de l’Armée nationale populaire (ANP), de la Gendarmerie nationale, de la Protection civile, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et, enfin, de celui de la Justice. Pour ce qui est du statut du policier, le premier responsable de la DGSN assure que « ce statut est fin prêt. Il sera bientôt soumis au gouvernement pour examen ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après la Tribune