ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les livraisons de logements en Algérie progressent

 
Près de 500 000 logements ont été livrés en Algérie depuis 2005 selon le ministre de l’habitat Nourreddine Moussa.
lundi 11 février 2008.

Réalisation d'un million de logements en Algérie. A bien écouter le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme s’exprimer sur la crise du logement qui bat son plein en Algérie, celle-ci n’aurait plus droit de cité dans les quelques années à venir. Lors de son passage avant-hier soir sur le plateau de l’ENTV, Nourreddine Moussa n’a pas cessé d’insister sur le fait que le gros problème d’inaccessibilité au logement appartient désormais à une époque révolue. L’ambitieux projet de construction d’un million de logements suit son cours de réalisation, et sa réception dans les délais fixés initialement, soit au courant de l’année 2009, est un engagement qui ne fera pas défaut, assure M. Moussa. Entamé dans le cadre du programme quinquennal 2005-2009, le projet de construction d’un million de logements en Algérie est déjà au stade de livraison. En ce sens, Nourreddine Moussa parle de quelque 429 000 logements qui sont d’ores et déjà livrés à leurs propriétaires. « Les 540 000 logements restants seront livrés dans les délais fixés grâce au règlement de tous les problèmes en suspens, notamment ceux liés au financement, la disponibilité d’assiettes foncières et aux études techniques, outre le choix de maîtres d’œuvre à même de respecter la qualité et les délais de réalisation », a déclaré l’invité du Forum de l’ENTV.

Le ministre de l’Habitat ne manquera pas non plus de souligner que le projet d’un million de logements n’a pas manqué de susciter l’intérêt des opérateurs étrangers activant dans le domaine du bâtiment. Selon le ministre, quelque 6% du projet global d’un million de logements en Algérie, soit l’équivalent de 58 000 unités, sont confiés dans leur réalisation à des opérateurs issus principalement d’Egypte et des pays asiatiques. Ces derniers sont beaucoup plus compétitifs que leurs concurrents du continent européen, explique M. Moussa. Et d’ajouter qu’avec la réception du million de logements, le parc immobilier global du pays atteindra les sept millions d’unités. Concernant le logement social locatif (LSL), M. Moussa a affirmé que le décret ministériel récemment adopté par le Conseil de gouvernement sur le relèvement du seuil du revenu du postulant à 24 000 DA mensuellement permettra à une plus large catégorie de citoyens d’accéder à ce type de logement. Le ministre a reconnu que des dépassements étaient enregistrés par le passé dans la répartition des logements, soulignant que cette responsabilité incombait aux collectivités locales.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie