ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al-Qaida en Irak condamne les attentats en Algérie

 
L’organisation terroriste Al-Qaida en Irak aurait désaprouvé les attentats de sa "filiale" en Algérie selon un journal qatari.
mercredi 13 février 2008.

Al-Qaida en Irak condamne les attentats en Algérie. Le chef d’Al Qaida du nord de l’Irak, Abou Tourab Aldjazairi, a qualifié l’activité de l’organisation de Abdelmalek Droukdel en Algérie de « bêtise ». Abou Tourab a déclaré qu’Al Qaida au Maghreb Islamique est « dirigée par des adolescents », indiquant que tuer des citoyens et des soldats ne figure pas dans la Charia. L’émir d’Al Qaida au nord de l’Irak a indiqué que son organisation n’approuvait pas les méthodes des attaques kamikazes en Algérie, menées par Droukdel. Abou Tourab, un des proches d’Oussama Ben Laden, a indiqué, lors d’une interview accordée au journal Qatari « Al-Arab », que les éléments d’Al Qaida au Maghreb Islamique « ont fait fi de toutes les lois religieuses », en allusion à la politique du bouclier humain. Il a précisé « l’Algérie n’est pas un pays occupé comme l’Irak, et les membres de l’armée ou de la police font partis du peuple. Le peuple est musulman...comment tuer quelqu’un qui dit « il n’y a de Dieu qu’Allah et Mohammed est son prophète » ? ».

Abou Tourab, d’origine algérienne, de son vrai nom Abdeallah Khalil Alhilali, a déclaré « le peuple algérien est un peuple musulman, et les attentats ont suscité une grande polémique ici en Irak, à mon avis si j’étais le commandant de l’organisation là bas ça ne se serait jamais produit ». Il estime que des adolescents se cachent derrière ces attaques, des jeunes gens qui ont récemment rejoint le maquis, ignorant la réalité du djihad. Ils sont motivés par la haine et la vengeance du régime et des riches plus que par les préceptes de la Charia. « Cela a entaché notre réputation et celle du Salafisme en général », conclu-t-il. Un changement de stratégie de communucation chez Al-Qaida ?

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar