ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’huile d’olive plus chère en Kabylie

 
Le prix de l’huile de l’olive en Kabylie a connu une forte hausse et atteint désormais les 400 DA le litre à Béjaia et à Tizi Ouzou.
mercredi 13 février 2008.

Le prix de l'huile d'olive en hausse en Kabylie. La production de l’huile d’olive à plus de 7 millions de litres est en augmentation de près de 70% comparativement à la saison dernière (2007), mais cela n’a pas empêché son prix d’afficher une hausse de 30% par rapport à la saison précédente. La fourche des prix demeure ouverte ; à ce titre les prix risquent d’enregistrer, encore une fois, une augmentation au niveau de la région de la Kabylie. Contrairement aux producteurs, les consommateurs ne sont pas, du tout, satisfaits d’une telle situation, surtout que l’huile d’olive est l’un des aliments de base des populations locales. L’huile d’olive est utilisée dans la préparation de différents plats traditionnels spécifiques à la Kabylie.

L’un des producteurs a tenté de justifier cette augmentation par la rareté du produit : " Ce n’est pas seulement la rareté du produit, mais aussi les mauvaises conditions de la cueillette des olives, car nous n’avons même pas les moyens nécessaires, ce qui complique notre tâche ", explique ce producteur d’lhuile d’olive de la région de Kabylie. D’autres paysans expliquent le phénomène par la cherté de la main d’œuvre : "La main d’œuvre est très chère une journée de labour à l’aide d’une paire de bœufs revient à 2 500DA et le laboureur est payé à 600 DA la journée ", indique-t-il, ajoutant que les exploitants ont souffert des effets de la sécheresse et des incendies. Plus d’un million d’arbres ont été calcinés ces deux dernières années.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie