ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La SNTF relie Alger et Tizi Ouzou par train

 
La SNTF a repris l’exploitation de la ligne Alger-Tizi Ouzou par train après un long arrêt dû à la dégradation des conditions sécuritaires.
jeudi 14 février 2008.

Un train SNTF Alger-Tizi Ouzou. La liaison ferroviaire entre Tizi Ouzou et Alger vient de reprendre du service après plusieurs années d’interruption et de perturbations liées essentiellement à la dégradation des conditions sécuritaires, notamment sur le tronçon Thénia-Bordj Menail- Naciria-Tadmaït. De fait donc, et dans l’optique de renforcer la symbolique d’un tel événement, le train qui a rallié Tizi-Ouzou avant-hier, après une heure et demie au départ d’Alger, a transporté près d’une vingtaine de tonnes de rails, ce qui équivaut à la charge de 10 semi-remorques par route. Des rails qui seront utilisés pour finaliser le projet de la ligne ferroviaire reliant Tizi-Ouzou à la zone industrielle “Aïssat-Idir” de Oued Aïssi.

Ce projet, rappelons-le, est long d’une quinzaine de kilomètres. L’état d’avancement des travaux a atteint un stade très avancé. Le train de marchandises à donc (re) sifflé hier à Tizi-Ouzou. En attendant le renforcement des liaisons et l’instauration de nouvelles navettes, les responsables pensent déjà à la réouverture de la ligne des transports de voyageurs. Une ligne carrément suspendue depuis l’année 1996, suite aux multiples attaques terroristes dont elle a fait l’objet dans les zones sus-citées. Si ce projet venait a être concrétisé dans des délais raisonnables, le transport des personnes et des marchandises entre Tizi-Ouzou et la capitale aura droit à une énorme bouffée d’oxygéne, une perspective positive pour les citoyens et les entreprises.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie