ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Russie discutent de coopération

 
La coopération entre l’Algérie et la Russie sera au centre des discussions entre les président Abdelaziz Bouteflika et Vladimir Poutine à Moscou.
mardi 19 février 2008.

L'Algérie et la Russie coopèrent. Vêtue d’un épais manteau de neige, l’immense esplanade qui dessert le Kremlin et l’église de Basile le bienheureux est bien achalandée en ce début de semaine. C’est sous un froid insoutenable -pour nous Algériens- que le président de la République déposera une gerbe de fleurs aujourd’hui. Arrivé hier en fin d’après-midi à l’aéroport de Vloukouvou, Abdelaziz Bouteflika devait entamer ce matin sa visite officielle en Russie. Son deuxième voyage officiel dans ce pays depuis sa visite d’Etat d’avril 2001. La cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs précédera l’accueil officiel qui sera réservé à Abdelaziz Bouteflika au Kremlin. Lors de ses discussions officielles avec Vladimir Poutine, le chef de l’Etat abordera l’épineuse coopération militaire entre l’Algérie et la Russie, particulièrement après la polémique ayant éclaté entre les deux pays sur l’affaire des Mig-29 défaillants. Tout le monde redoute -surtout ici à Moscou- qu’Alger décide de suspendre ses transactions sur l’armement avec la Russie. Selon un responsable militaire russe, son pays n’a jamais livré des chasseurs d’occasion, comme l’affirment certains en Algérie.

Tout est question de fuselage, assurera-t-il. Certains des premiers modèles de Mig-29 livrés aux forces aériennes de l’Armée nationale populaire auraient des fuselages fabriqués depuis quelques années mais qui n’avaient jamais servi auparavant. Chose que les autorités algériennes auraient refusé arguant que les avions n’étaient pas neufs. En tous les cas, une délégation militaire algérienne est venue en renfort, dimanche soir, pour discuter de ce sujet bien épineux pour l’Algérie et la Russie. D’ailleurs, la présence de Abdelmalek Guenaïzia n’avait pas été annoncée officiellement. Mais le nom du ministre délégué chargé de la défense nationale était bien inscrit sur la liste des officiels algériens installés au Président Hôtel de Moscou. C’est dans cet immense palace que les membres de la délégation algérienne séjourneront durant cette visite présidentielle. Hormis Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères, présent ici depuis deux jours, les autres membres du gouvernement seront Chakib Khelil, ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Maghlaoui, ministre des Transports, et Karim Djoudi, ministre des Finances.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après La Tribune