ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Tunisie veulent sécuriser leur frontière

 
L’Algérie et la Tunisie ambitionnent de renforcer leur coopération sécuritaire dans la lutte contre la criminalité transfrontalière.
lundi 25 février 2008.

L'Algérie et la Tunisie discutent de coopération sécuritaire. Le directeur général de la Garde nationale tunisienne, M. Abderrahmane Al Imam, a effectué, aujourd’hui, une visite en Algérie à l’invitation du général Boustila Ahmed, commandant de la Gendarmerie nationale. Ces deux responsables vont discuter de la coordination bilatérale dans le domaine de la lutte contre le crime transfrontalier, notamment la lutte antiterroriste et la lutte contre les crimes économiques. Cette coopération consistera à échanger les renseignements entre les deux pays sur les chefs criminels, leurs mouvements et méthodes d’action. La visite du directeur général de la Garde tunisienne a été précédée par la visite d’une délégation algérienne du commandement de la Gendarmerie nationale en Tunisie, qui a duré 10 jours, pour préparer la rencontre d’aujourd’hui. La délégation d’experts du commandement de la Gendarmerie nationale s’est basée sur tout ce qui a rapport avec la coopération bilatérale dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. Des sources proches du dossier de partenariat ont révélé que cette rencontre finira, en cas d’accord total entre ll’Algérie et la Tunisie, par le traçage des grands axes de coopération. Cette dernière portera sur la lutte contre les réseaux de criminalité, notamment le soutien et le financement du terrorisme. Elle portera également sur la lutte contre les réseaux des crimes économiques, notamment les réseaux de trafic dont les chefs sont de différentes nationalités.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar