ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les Evêques d’Algérie protestent

 
Les Evêques d’Algérie ont protestés contre le harcèlement des hommes de religion suite à la décision des pouvoirs publics d’extrader les évangélistes.
mercredi 27 février 2008.

Les Evêques d'Algérie protestent contre le harcèlement des Hommes de religion. Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, M. Bouabdellah Ghlamallah, a reçu une délégation d’évêques d’Algérie. Il les a rassurés après une correspondance qu’ils lui avaient envoyée et dans laquelle ils protestaient contre le harcèlement des religieux par les pouvoirs publics dans différentes régions de l’Algérie. Des sources du ministère ont révélé que l’archevêque d’Alger, M. Henri Teissier, avait adressé à Ghlamallah une correspondance dans laquelle il revient sur la situation d’un religieux Chrétien appelé Hiog Johnson. Les pouvoirs publics ont décidé d’extrader ce religieux Chrétien Protestant de l’Algérie, en vertu de la loi sur l’exercice des pratiques du culte non-musulman. Ces mêmes sources ont indiqué à El Khabar que le prêtre Johnson active dans le cadre d’une association religieuse d’évangélistes non agrée par les pouvoirs publics, chose qui l’expose à l’extradition automatique, selon la loi sus indiquée. Le Ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs a justifié cette condamnation par le fait que M. Johnson ait introduit des copies de l’Evangile en Algérie sans l’autorisation de ce Ministère. M. Ghlamallah a qualifié les évangélistes de « hors la loi ». Il les accusés de tentative de création d’une minorité afin de donner un argument aux forces étrangères pour s’ingérer dans les affaires de l’Algérie. Ghlamallah a également considéré que ces derniers déforment consciemment l’Islam et tiennent des propos hostiles contre le prophète Mohammed ainsi que le Coran.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar