ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie accusée de persécuter les chrétiens

 
Les chrétiens évangélistes accusent l’Algérie de mener la vie dure aux chrétiens Algériens mais le ministère des affaires religieuses s’en défend.
samedi 1er mars 2008.

L'Algérie accusée de persécuter les chrétiens. Le ministre des Affaires religieuses, Bouabdellah Ghlamallah, a révélé que l’activité d’évangélisation actuelle en Algérie n’a pas de lien avec la décision d’expulsion de l’ex-président de l’Eglise protestante, Hugh Johnson, alors que des sources bien informées ont indiqué que le responsable américain, David Welch, a demandé des éclaircissements sur les conditions des minorités religieuses lors de sa dernière visite. Ghlamallah a indiqué à El Khabar que l’expulsion du pasteur américain Johnson a été prise par le ministère de l’Intérieur, car la durée de son séjour en Algérie est arrivée à son terme. Il a précisé que la mesure est administrative et « n’a pas de lien avec la campagne d’évangélisation effectuée par l’Eglise protestante dans certaines wilayas, par ailleurs, Monsieur Johnson est retraité et n’exerce plus aucune activité officielle dans l’Eglise protestante ». Rappelons que Johnson avait annoncé, mercredi dernier, qu’il avait été informé de la décision d’expulsion de l’Algérie. Ghlamallah a nié toute implication de son ministère dans la décision d’expulsion, et il a également exclu que la mesure ait une quelconque relation avec les mesures coercitives prises contre certains pasteurs, qui ont été poursuivis en justice pour leur activité évangéliste.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar