ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des savants de l’Islam condamnent le terrorisme en Algérie

 
Plusieurs savants de l’Islam ont dénoncé le terrorisme islamiste en Algérie où Al-Qaida au Maghreb continue de semer la terreur.
dimanche 2 mars 2008.

Des savants de l'Islam condamnent le terrorisme en Algérie. Selon cheikh Youssef El Qaradawi, plus de 300 grands savants de l’Islam, représentant le courant salafiste d’Arabie saoudite, Egypte, Syrie, Jordanie, Koweït, et bien d’autres pays, ont dénoncé les derniers attentats d’Alger, en mobilisant par la même occasion une nouvelle fetwa qui interdit à tous les jeunes musulmans de recourir à l’acte kamikaze, comme ce fut le cas en Algérie, a déclaré ce savant avant-hier sur une chaîne publique du Qatar. Ce dernier, ainsi que le mufti d’Al Azhar, cheikh Mohamed Saïd Tantaoui, cheikh Ali Jomaa, le grand mufti d’Egypte et membre de l’Académie des recherches islamiques et la liste est encore très longue, ont dénoncé à cette occasion les derniers attentats suicides qui ont été perpétrés à Alger en Algérie, et c’est sur ce triste évènement que ces 300 grands savants de l’Islam se sont réunis afin d’interpeller les jeunes musulmans sur le fait que l’acte kamikaze n’a jamais été approuvé par les textes du Coran, d’autant plus que ces actes de suicide touchent des terres d’Islam sans aucun motif. L’organisation terroriste de Droudkel du GSPC a été sévèrement critiquée par le Dr El Qaradawi, et ce dernier dira que cette dernière est basée sur de fausses fetwas, qui n’ont ni poids ni sens ; pis encore, ces fetwas ne s’alimentent sur aucun texte coranique.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après Le jour d’Algérie