ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des milliers de foyers sans électricité en Algérie

 
Des dizaines de milliers de foyers sont restés sans électricité en Algérie en raison des fortes intempéries et des chutes de neige qui ont touché plusieurs régions.
samedi 8 mars 2008.

Neige en Algérie. A Béjaïa où plusieurs localités ont été plongées dans le noir, à cause des intempéries, la Sonelgaz a même dû déclencher son plan ORSEC pour réquisitionner les moyens d’autres entreprises. La baisse brutale du mercure en cette fin de semaine a donné lieu à d’importantes chutes de neige et de pluie accompagnées parfois de vents violents. On se croirait en plein hiver alors qu’en fait deux semaines à peine nous séparent du printemps. Un phénomène qui n’a pas été observé depuis plus de 25 ans. A l’ouest de l’Algérie, les premiers flocons de neige ont fait leur apparition mercredi soir dans les wilayas de Tlemcen, Sidi Bel-Abbès et Aïn Témouchent. Dans les wilayas du nord-est du pays, c’est la wilaya de Sétif qui a enregistré les plus fortes chutes de neige, avec près de 20 cm dans le chef-lieu de wilaya et entre 40 et 50 cm à Djebel Meghriss, selon les services de la météorologie. De nombreux axes reliant Sétif aux régions avoisinantes sont fermés, tandis que la circulation reste très difficile et requiert la plus grande prudence sur la RN 05 (Alger-Constantine).

La situation est quasi identique à Bordj Bou Arreridj où la circulation routière au niveau de la RN 05 est très difficile entre la commune d’El-Achir et la daïra d’El-Mehir. A Constantine, ce sont surtout les hauteurs, notamment la nouvelle ville Ali Mendjeli, qui ont été le plus affectées par la neige rendant extrêmement difficiles les déplacements automobiles, alors que le chef-lieu est relativement épargné. Dans la wilaya de Jijel, plusieurs axes routiers sont coupés à la suite des chutes de neige qui se sont abattues dans la région au cours des dernières 24 heures, a-t-on appris du groupement de la Gendarmerie nationale. Toujours à l’est de l’Algérie, la moitié de la ville de Batna a été privée d’électricité jeudi depuis 08h15 suite à un problème technique dans un câble souterrain, provoqué par la neige. La coupure du courant électrique a touché une partie du centre-ville de Batna, notamment celle où se trouve le siège de la wilaya, ainsi que les cités Emir Abdelkader, Abattoir, Bouzourane, Lambarkia, Kechida et certains secteurs de Bouakal.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran