ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Hans Blix en Algérie

 
Le suédois Hans Blix a effectué une visite en Algérie où il a été reçu par le président Abdelaziz Bouteflika.
lundi 10 mars 2008.

Hans Blix en visite en Algérie. « L’Algérie a un grand rôle à jouer, compte tenu de ses connaissances scientifiques dans le domaine du nucléaire et de sa position dans la médiation pour la non-prolifération de l’arme nucléaire », a déclaré hier M. Hans Blix, l’ancien chef de l’équipe des enquêteurs onusiens sur les armes de destruction massive en Irak. A l’issue d’une audience que lui a accordée, à sa demande, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, auquel il a rendu une visite de courtoisie, M. Blix a ajouté avoir discuté avec le chef de l’Etat de « la question du nucléaire, de son utilisation dans la production électrique et comment éviter la mauvaise utilisation du nucléaire ». « Nous avons également évoqué comment pouvoir trouver les opportunités nécessaires pour de nouvelles tendances sur le désarmement et la manière d’éviter, à l’avenir, la prolifération nuisible du nucléaire (que dénonce l’Algérie) », a-t-il souligné. Il a expliqué en outre que « la guerre en Irak a montré que les moyens militaires n’étaient pas suffisants et qu’il fallait recourir aux moyens diplomatiques pour débloquer la situation ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après la Tribune