ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le cadre de vie en Algérie fait débat

 
Pour améliorer le cadre de vie des citoyens en Algérie, le gouvernement prévoit de lancer une vaste campagne de sensibilisation dans les villes algériennes.
lundi 10 mars 2008.

Le cadre de vie en Algérie. Ce programme a été présenté, hier, par M. Cherif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire de l’Environnement et du Tourisme. Précisant que la mobilisation passe obligatoirement par la communication, le ministre dira que l’Algérie est vouée à connaître, dans les prochaines années, un stress sur le plan environnemental qui devra être obligatoirement pris en charge. « Le malaise » du volet écologique sera notamment provoqué par le durcissement du contexte économique et l’arrivée de la nouvelle génération avec des exigences sur le plan de l’emploi et des besoins sociaux qui représentent autant de pression sur la ressource. M. Cherif Rahmani a évoqué aussi les difficultés qu’induit un climat semi-aride. Il a été ainsi fait appel à des professionnels en vue d’établir un plan d’action pour la protection de l’environnement. Le programme prévoit un vaste programme de sensibilisation en direction de l’opinion nationale.

Seront ainsi ciblés les écoles, les mosquées, les clubs verts, les entrepreneurs, les industriels et les collectivités locales. A cet effet, il a été mis en valeur l’action de proximité, des communes pilotes seront désignées. 500 clubs verts seront par ailleurs créés en vue de « booster » les actions d’information et de communication. Ceci alors qu’une cinquantaine de maisons de l’environnement seront réalisées et 25000 écoles à travers les wilayas d’Algérie bénéficieront d’un programme d’éducation environnementale. Ce qui est déjà désigné comme un « mega programme » de management sera décliné en quatre actes qui concernent principalement la mise en réseau Dounia, le partenariat avec les entrepreneurs et les industriels et l’association de citoyens aux différentes actions. Intervenant pour sa part, le représentant de GTZ a déclaré que l’aide allemande concerne aussi le transfert technologique comme le travail plus important concerne les actions de sensibilisation des citoyens qui sont intéressés par l’amélioration de leur cadre de vie.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Soir d’Algérie