ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Grève des paramédicaux en Algérie aujourd’hui

 
Le syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a appellé pour une grève en Algérie de trois jours à partir d’aujourd’hui.
dimanche 16 mars 2008.

Les paramédicaux en Algérie. La grève des paramédicaux en Algérie vise à exiger la révision du nouveau statut particulier des paramédicaux et une meilleure considération pour la profession. Les représentants des para-médicaux contactés hier, semblaient déterminés à maintenir la pression, jusqu’à l’aboutissement de leurs revendications et particulièrement l’introduction du nouveau système LMD dans la formation des paramédicaux. « La grève nationale de trois jours aura lieu. Nous avons mobilisé notre base autour de la plateforme de revendications et on est désormais prêt », annonce Gachi Ounes, SG du syndicat autonome. Interrogé sur un probable recours de la tutelle à la justice pour la suspension du mouvement de contestation, il signale que le SAP n’a rien reçu à ce jour, et de ce fait, le mot d’ordre reste maintenu.

Revenant aux revendications des paramédicaux, le même syndicaliste affirme que son syndicat rejette catégoriquement la « translation transitoire » et appelle à l’ouverture de négociations entre la tutelle et les « vrais partenaires sociaux », pour la révision du projet de statut particulier. Le SAP demande l’introduction du nouveau système LMD dans la formation des paramédicaux, qui devra être sanctionnée par une licence professionnelle reconnue par la fonction publique, contrairement aux diplômes délivrés par les écoles privées qui offrent, selon les syndicalistes, des embauches limitées aux jeunes paramédicaux en Algérie. Abordant le projet du nouveau statut particulier, le SAP accuse ouvertement la tutelle de tenter de « dévaloriser » cette profession en confectionnant un statut sur mesure « afin de favoriser l’ouverture des écoles privées de formation paramédicale ». Il dénonce une volonté de « clochardisation » de la profession paramédicale par la tutelle, qui n’a pris en considération aucune des propositions du syndicat autonome.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran