ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie n’est pas concernée par l’enlèvement des deux touristes

 
L’Algérie n’est nullement concernée par l’enlèvement desdits touristes autrichiens selon le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem.
dimanche 16 mars 2008.

L'Algérie et les touristes autrichiens. C’est ce qu’a déclaré, hier samedi, à l’hôtel El-Aurassi à Alger, en marge du quatrième congrès de l’Organisation nationale des enfants de chouhada (Onec), le chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem. Pour le chef de l’exécutif, « ces touristes ont té enlevés dans un pays étranger et y seraient dans un autre pays étranger. En tout cas, pas en territoire algérien. L’Algérie n’est donc concernée en rien ». C’est ainsi que Belkhadem explique la position officielle de l’Algérie sur cette affaire d’enlèvement des deux touristes autrichiens en Tunisie et qui a défrayé la chronique ces derniers jours. Notamment suite à la demande du gouvernement autrichien en direction de l’Algérie et de la Tunisie consistant « à n’entreprendre aucune action militaire » à l’encontre des ravisseurs d’Al-Qaïda. Ce à quoi Belkhadem réserve une fin de non-recevoir, apparemment lorsqu’il précise que « l’Algérie est en revanche concernée par la lutte antiterroriste sur son propre territoire ».

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après Le Soir d’Algérie